L’Oncogramme®, une innovation médicale pour le patient

Chaque patient atteint d’un cancer requiert une attention particulière et un traitement adapté. La plupart du temps, la sélection des traitements administrés est réalisée sur le principe du « plus efficace sur le plus grand nombre ». Des adaptations sont envisagées, selon l’état général du patient et ses données génétiques – lorsque celles-ci sont disponibles. Néanmoins, chaque tumeur est unique et la réaction des patients aux traitements administrés est variable : une activité anti-tumorale des thérapies plus ou moins grande, des effets secondaires plus ou moins accentués.

C’est ici qu’intervient l’Oncogramme®. Il complète les informations dont les cliniciens disposent à propos de la tumeur du patient. Ainsi, par le biais d’un prélèvement de cellules cancéreuses, on peut :

Analyser la tumeur

Étudier la sensibilité aux thérapies
Identifier les thérapies efficaces

Aujourd’hui, l’Oncogramme® est mis à la disposition des patients atteints d’un cancer colorectal stade IV (CCRm) et de l’équipe médicale chargée de leur soin afin d’augmenter le taux de succès des traitements anti-tumoraux en première ligne.

%

des patients atteints de CCRm et traités par chimiothérapie peuvent bénéficier de l’Oncogramme®

%

des tumeurs de CCRm sensibles à un traitement seront identifiées par l'Oncogramme® (Bounaix Morand du Puch et al. J Transl Med. 2016 Jan 12;14:10)

Questions / réponses !

Qu'est-ce que l'Oncogramme® ?

L’Oncogramme® prédit l’efficacité d’une chimiothérapie avant de la prescrire au patient. L’Oncogramme® permet de sélectionner, face à différentes options, un traitement adapté. Les résultats obtenus constituent une aide à la décision très importante pour l’équipe clinique.

Comment en bénéficier ?

Tous les patients atteints d’un cancer colorectal de stade IV, n’ayant pas encore subi d’opération, sont éligibles pour recevoir un traitement personnalisé. Pour plus d’information parlez-en à votre oncologue ou contactez-nous. Aujourd’hui, l’Oncogramme® n’est accessible en France que pour le CCRm et dans le cadre d’essais cliniques : PHRCI  » ONCOGRAM  » (https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03133273) et prochainement dans le protocole clinique du Forfait Innovation (https://www.has-sante.fr/jcms/p_3146169/fr/avis-n-2019-0064/ac/seap/seesp-du-18-decembre-2019-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-prise-en-charge-derogatoire-d-oncogramme-en-application-de-l-article-l-165-1-1-du-code-de-la-securite-sociale).

Quel lien entre le remboursement et la preuve d'efficacité du traitement ?

Le test Oncogramme® suit le processus classique de mise en place du remboursement du système de soin français. Une première étude clinique a déjà permis de prouver son intérêt diagnostic pour les patients atteints d’un CCRm (Bounaix Morand du Puch et al. J Transl Med. 2016 Jan 12;14:10). Grâce à ces résultats, l’Oncogramme® est aujourd’hui un dispositif marqué CE (dépôt à l’ANSM), ce qui autorise sa commercialisation en Europe. Le remboursement par la CNAM pourra être possible dès lors que les résultats d’une seconde étude clinique en cours seront disponibles.

À la sortie d’un nouveau test, celui-ci est-il forcément remboursé ?

Pour être remboursé, chaque nouveau test doit obtenir des validations pour au minimum les trois étapes suivantes :

  • Validation clinique : prouve l’intérêt diagnostic et la fiabilité du test
  • Marquage CE : atteste que le dispositif est contrôlé et commercialisable
  • Remboursement : obtenu avec des validations cliniques complémentaires très spécifiques (service médical rendu et / ou impact économique).

L’Oncogramme® a validé les deux premières étapes.

Les centres informés

Centre hospitalier de Cahors

Centre hospitalier de Cahors, 335 Rue Président Wilson, 46000 Cahors

Institut hospitalier franco-britannique

Institut hospitalier franco-britannique, 4 Rue Kléber, 92300 Levallois-Perret

Hôpital européen Georges-Pompidou

Hôpital européen Georges-Pompidou, 20 Rue Leblanc, 75015 Paris

Hôpital Saint-Joseph

Hôpital Saint-Joseph, 26 Boulevard de Louvain, 13008 Marseille

CHU de Limoges

CHU de Limoges, 2 Avenue Martin Luther King, 87000 Limoges

CH Guéret

CH Guéret, 39 Avenue de la Sénatorerie, 23000 Guéret

CH de Saint-Junien

CH de Saint-Junien, 12 Rue Châteaubriand, 87200 Saint-Junien

CHU de Poitiers

CHU de Poitiers, 2 Rue de la Milétrie, 86021 Poitiers

Clinique des Cèdres

Clinique des Cèdres, Rue Jules Romains, 19100 Brive-la-Gaillarde

CH de Brive la Gaillarde

CH de Brive la Gaillarde, 2 Boulevard Dr Verlhac, 19100 Brive-la-Gaillarde

Institut Bergonié

Institut Bergonié, 229 Cours de l’Argonne, 33000 Bordeaux

CHU Carémeau

CHU Carémeau, 4 Rue du Professeur Robert Debré, 30029 Nîmes

CHU Clermont-Ferrand

CHU Clermont-Ferrand, 1 Rue Lucie Aubrac, 63100 Clermont-Ferrand

Tour